Première édition de la journée du géospatial au Cameroun: Ils en parlent…

banner-journeegeospotialeaucameroun_Plan de travail 1

Revue de la presse

PRESSE ECRITE

Le journal Le jour relève l’importance des technologies géospatiales dans les domaines tels que le cadastre (la collecte et le traitement des données cadastrales, la gestion de l’information foncière), l’agriculture de précision (la gestion des cultures dans le guidage, la modulation et la télédétection), la construction (transparence, visibilité et contrôle) et l’environnement.

Le journal Le Quotidien rapporte que l’essentiel des solutions proposées par les technologies géospatiales c’est de jumeler les compétences dans le but d’offrir le partenariat au profit des politiques émises par les pouvoirs publics. L’article relève qu’il est bon d’organiser les sessions de travail afin d’étudier l’état des lieux et suggérer une approche numérique efficace grâce aux technologies géospatiales.

L’Equation, le bi-hebdomadaire de Richard BONDOL va dans le même sens que le journal Le jour en exposant les solutions qu’ont proposées Camtrack, Cybastion et Trimble pour répondre à l’importance de l’adoption des technologies géospatiales au Cameroun.

L’hebdomadaire Sans détours, vient plutôt exposer les préoccupations primordiales au menu des échanges de la journée du géospatial à Yaoundé. Ensuite, il ressort dans son article que tous les exposés présentés ce jour sont une réponse aux enjeux multisectoriels et que le Cameroun devrait s’approprier ses nouvelles technologies pour une bonne productibilité sur le plan agricole, cadastral et sur le plan de la construction.

The Guardian Post du 27 octobre 2022, met l’accent sur les solutions proposées par les initiateurs de projet pour une adoption efficace des technologies géospatiales au Cameroun.

Le journal en ligne L’info à chaud, relève dans son article, l’avènement des technologies géospatiales et relate que l’histoire commence avec le GPS (positionnement, géolocalisation des véhicules) avant d’en arriver aux domaines du cadastre et de l’agriculture. Il axe son exposé plutôt sur les technologies géospatiales au profit des transporteurs et des chauffeurs en ce sens que ces méthodes permettront de gérer les aspects de la sécurité routière (la géolocalisation des bus, etc.)

Dans le domaine de l’audiovisuel, la télévision nationale Crtv News, version française et anglaise, axe son discours sur les technologies géospatiales venant résoudre le problème de précision dans le domaine cadastral.

La télévision d’Emmanuel CHATUE Canal 2 International, vient présenter le GPS comme l’une des technologies géospatiales utilisées au Cameroun. Elle ajoute que les technologies géospatiales viennent également résoudre les litiges fonciers.

Le reportage du poste National Crtv présente la journée du géospatial en s’appuyant sur le secteur cadastral, un secteur affecté par le manque de précision dans la gestion des titres fonciers. Les technologies géospatiales viennent résoudre ce problème de précision.

La radio Balafon  de Cyrille BIJIKO parle des entreprises Camtrack, Trimble et Cybastion qui encouragent le Cameroun à s’approprier les technologies géospatiales dans les domaines cadastral et agricole.

VANELLE TCHOFFO